www.faune-touraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Milan royal 2019
       - 
Alouette lulu 16-19
       - 
Chevêche d'Athéna 16-19
       - 
Effraie des clochers 16-19
       - 
Cochevis huppé 16-19
       - 
Fauvette pitchou 13-19
       - 
Cisticole des joncs 13-19
       - 
Moineau friquet 11-19
       - 
Moineau friquet 17-19
       - 
Rougequeue à front blanc 15-19
       - 
Ecureuil roux 12-19
       - 
Fouine 16-19
       - 
Martre des pins 16-19
       - 
Loutre d'Europe 15-19
       - 
Rainette verte 12-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Atlas faune en Indre-et-Loire
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence faunistique
Mode d'emploi
 - 
Débuter avec Faune Touraine
 - 
Guide d'attribution des codes atlas
Enquêtes et Atlas
 - 
Enquête sur les rapaces nocturnes nicheurs 2014-2016
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs de France métropolitaine (AONFM) 2009/2012
Autres sites Visionature
 - 
Bases voisines et sites nationaux
Synthèses et publications
 - 
Synthèses ornithologiques trimestrielles
 - 
Dates d'arrivée et de départ des migrateurs
 - 
Le P'tit Grav'
 - 
Le Comité d'Homologation Régional du Centre (CHR Centre)
Règles à respecter
 - 
Code de conduite
 - 
Code de déontologie
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
>
 
Nbre/page :
nbre : 79
 
mardi 3 septembre 2019
Reptiles
Evolution chez les reptiles et amphibiens.
posté par Pierre Réveillaud Lpo Touraine
 
mercredi 27 mars 2019
NaturaList sur iOS
posté par Pierre Réveillaud Lpo Touraine
 
mardi 26 février 2019
Oiseaux
Appel à bénévoles : observatoire rapaces nocturnes en 86
posté par Pierre Réveillaud Lpo Touraine
 
mardi 12 février 2019
Oiseaux
Synthèse du comptage Wetlands 2019

Voici le bilan détaillé du comptage Wetlands 2019.

 

Le nombre total d’oiseaux recensés cette année est le plus important jamais obtenu en Touraine. Avec  82 419 oiseaux, il rend même crédible l’hypothèse jadis utopique de dépasser un jour les 100 000 !

 

Évidemment, ce nombre ne traduit aucune autre réalité que celle d’une pression d’observation en augmentation constante au fil des ans. Malgré une situation contrastée selon les espèces, la masse globale des oiseaux d’eau n’est probablement pas en hausse, quoique la douceur grandissante des hivers favorise peut-être des régions comme la nôtre. C’est essentiellement la prise en compte systématique associée à une meilleure connaissance des rassemblements de vanneaux huppés et de pluviers dorés qui permet de crever les plafonds des années passées. En effet, ces deux espèces comptent pour près de 80 % du total des oiseaux inventoriés, avec cette année des effectifs particulièrement impressionnants puisque près de 42 000 vanneaux et 23 000 pluviers ont été dénombrés dans les plaines tourangelles. Autant dire une part non négligeable de la population hivernante ouest-européenne.

 

Parmi les « vrais » oiseaux d’eau, on relève également quelques nouveaux records dont les plus notables concernent principalement comme chaque année les hérons blancs. Le garde-bœufs double son précédent record avec 510 individus recensés et la grande aigrette ne passe pas loin d’en faire de même avec 408 oiseaux dénombrés contre 236 pour le précédent record.

 

Plus surprenant, le canard colvert fournit 6 446 individus, contre seulement 4 303 pour le précédent record, et surtout le grèbe castagneux rassemble 189 spécimens, loin devant le maximum précédent de 85 oiseaux obtenu en 2015.

 

Plus modestement et conformément aux impressions ressenties sur le terrain, on relève également des hausses sensibles d’effectifs pour le canard souchet (65 individus) et le fuligule morillon (51), mais qui ne vont pas jusqu’à faire tomber les vieux records. Les baisses les plus notables sont enregistrées chez le fuligule milouin (680) et la sarcelle d’hiver (366), et s’accompagnent d’une redistribution spatiale notable des populations.

 

Le comptage des grands cormorans au dortoir qui s’effectue traditionnellement le même week-end que le comptage Wetlands montre une légère hausse des effectifs, avec 1 572 oiseaux dénombrés contre 1436 en 2018.

 

Une seule nouvelle espèce fait son apparition pour la première fois lors d’un comptage Wetlands : le balbuzard pêcheur, dont un individu est observé sur la Loire à la Chapelle-sur-Loire. Quelques autres espèces peu fréquentes nous gratifient de leur présence, parfois en effectifs non négligeables. C’est le cas de la nette rousse, qui fournit 10 oiseaux tandis que 4 garrots à œil d’or sont répertoriés.

 

La LPO Touraine tient à remercier la soixantaine de participants mobilisés et vous donne rendez-vous l’année prochaine avec un objectif à 6 chiffres : 100 000 !

 

Julien Présent

 

Photo: canard souchet ©Nidal Issa

posté par Julien Présent
 
lundi 11 février 2019
Oiseaux
Saisie par listes complètes : comment faire?
posté par Pierre Réveillaud Lpo Touraine
 
dimanche 20 janvier 2019
Oiseaux
Samedi 26 et dimanche 27 janvier : Tous au jardin pour compter les oiseaux !
posté par Pierre Réveillaud Lpo Touraine
 
jeudi 3 janvier 2019
Oiseaux
Le week-end sera humide les 12 et 13 janvier!
posté par Julien Présent
 
jeudi 3 janvier 2019
Oiseaux
La chronique ornitho: septembre à mi-novembre 2018
posté par Julien Présent
 
mercredi 31 octobre 2018
Oiseaux
Un observatoire pour les rapaces diurnes
posté par Julien Présent
 
lundi 8 octobre 2018
Oiseaux
La Chronique Ornitho : début juin à fin août 2018
posté par Pierre Réveillaud Lpo Touraine
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
>
 
Nbre/page :
nbre : 79

Ligue pour la Protection des Oiseaux Touraine - 148, rue Louis Blot - 37540 Saint-Cyr-sur-Loire - 02 47 51 81 84 - touraine@lpo.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019