www.faune-touraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Moineau friquet 11-17
       - 
Ecureuil roux 12-17
       - 
Busard cendré 11-17
       - 
Rainette verte 12-17
       - 
Huppe fasciée 12-17
       - 
Pie-grièche écorcheur 12-17
       - 
Circaète Jean-le-Blanc 15-18
       - 
Couleuvre verte et jaune 15-17
       - 
Moineau friquet 2017
       - 
Rougequeue à front blanc 15-17
       - 
Bondrée apivore 2017
       - 
Bruant des roseaux 2017
       - 
Chevalier guignette 2017
       - 
Chevalier aboyeur 2017
       - 
Loutre d'Europe 15-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Atlas faune en Indre-et-Loire
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence faunistique
Mode d'emploi
 - 
Débuter avec Faune Touraine
 - 
Guide d'attribution des codes atlas
Enquêtes et Atlas
 - 
Enquête sur les rapaces nocturnes nicheurs 2014-2016
 - 
2013 : deuxième année de l’enquête nationale hirondelles
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs de France métropolitaine (AONFM) 2009/2012
Autres sites Visionature
 - 
Bases voisines et sites nationaux
Synthèses et publications
 - 
Synthèses ornithologiques trimestrielles
 - 
Dates d'arrivée et de départ des migrateurs
 - 
Le P'tit Grav'
 - 
Le Comité d'Homologation Régional du Centre (CHR Centre)
Règles à respecter
 - 
Code de conduite
 - 
Code de déontologie
Les liens

Enquête sur les rapaces nocturnes nicheurs 2014-2016

Lancée par la LPO France, cette enquête a fait l’objet d’une phase-test au cours de l’année 2013 en région Poitou-Charentes, avec la mise au point d’un protocole détaillé par les associations locales. Celui-ci est très standardisé, pour garantir l’homogénéité des résultats et permettre une exploitabilité maximale des données collectées.

Les prospections sont réalisées sur des carrés-échantillons de 5 kilomètres de côté qui correspondent au centre des cartes IGN au 1/25000ème. Chacun d’entre eux est subdivisé en 25 petits carrés de 1 kilomètre de côté, au centre desquels sont réalisés des points d’écoute.

Chaque point d’écoute est replacé si nécessaire sur une voie carrossable, pour être accessible en voiture ou en vélo, mais en veillant toujours à conserver une distance d’au moins 900 mètres avec les points d’écoute les plus proches.

Les points d’écoute sont réalisés avec l’aide de la repasse, qui consiste en la diffusion de chants d’oiseaux enregistrés. Le matériel audio utilisé, composé d’un lecteur MP3 et d’une enceinte circulaire est identique dans toutes les régions. 2 passages par carré sont effectués dans l’année, le premier du 15/02 au 15/03 et le second du 15/05 au 15/06. Les bandes-son utilisées sont également standardisées ; elles durent 8 minutes et se composent d’une alternance entre des phases d’émission de chant et des phases d’écoute. La bande-son utilisée lors de du premier passage diffère de celle utilisée lors du second passage. Lors du premier passage, l’enregistrement diffuse des chants de chevêche d’Athéna, effraie des clochers, hibou moyen-duc et chouette hulotte. Lors du second passage, la hulotte est remplacée par le petit-duc scops. La différence s’explique par le fait que la chouette hulotte est surtout active vocalement en fin d’hiver, et beaucoup moins après, tandis que le petit-duc scops, au demeurant fort rare chez nous, n’arrive qu’à partir du mois d’avril.

Les résultats obtenus sont reportés sur une fiche standard, où chaque contact réalisé doit être consigné en précisant notamment à quelle phase de la bande-son celui-ci a été obtenu. Les contacts réalisés avant et après l’émission de l’enregistrement ne sont pas pris en compte dans le protocole.

Parallèlement à la fiche, la localisation approximative des oiseaux observés ou entendus doit être reportée sur une photocopie de carte IGN, où figurent également les limites de carrés et les points d’écoute. La localisation du contact doit être reliée par un trait au point d’écoute depuis lequel il a été entendu. Ce type de rendu cartographique permet notamment de mettre en évidence l’existence de doublons, c’est-à-dire d’oiseaux qui ont été contactés depuis plusieurs points.

Le département d’Indre-et-Loire regroupe 25 carrés-échantillons. 10 d’entre eux ont déjà été couverts en 2014, lors de la première année d’enquête réalisée par les bénévoles de la LPO Touraine, et 7 sont d'ores et déjà programmés pour 2015, comme on le constate sur cette carte de synthèse.

Pour participer à cette enquête, il est indispensable de prendre connaissance au préalable du protocole détaillé et du guide de recueil des données.

Pour tout renseignement, contacter Julien Présent, coordinateur de l'enquête: julien.present@lpo.fr ou 02 47 51 81 84 / 06 60 22 54 64.

Julien Présent


Ligue pour la Protection des Oiseaux Touraine - 148, rue Louis Blot - 37540 Saint-Cyr-sur-Loire - 02 47 51 81 84 - touraine@lpo.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017