www.faune-touraine.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Moineau friquet 11-17
       - 
Ecureuil roux 12-17
       - 
Busard cendré 11-17
       - 
Rainette verte 12-17
       - 
Huppe fasciée 12-17
       - 
Pie-grièche écorcheur 12-17
       - 
Circaète Jean-le-Blanc 15-18
       - 
Couleuvre verte et jaune 15-17
       - 
Moineau friquet 2017
       - 
Rougequeue à front blanc 15-17
       - 
Bondrée apivore 2017
       - 
Bruant des roseaux 2017
       - 
Chevalier guignette 2017
       - 
Chevalier aboyeur 2017
       - 
Loutre d'Europe 15-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
    - 
Foire aux questions
  Statistiques d'utilisation
Atlas faune en Indre-et-Loire
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence faunistique
Mode d'emploi
 - 
Débuter avec Faune Touraine
 - 
Guide d'attribution des codes atlas
Enquêtes et Atlas
 - 
Enquête sur les rapaces nocturnes nicheurs 2014-2016
 - 
2013 : deuxième année de l’enquête nationale hirondelles
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs de France métropolitaine (AONFM) 2009/2012
Autres sites Visionature
 - 
Bases voisines et sites nationaux
Synthèses et publications
 - 
Synthèses ornithologiques trimestrielles
 - 
Dates d'arrivée et de départ des migrateurs
 - 
Le P'tit Grav'
 - 
Le Comité d'Homologation Régional du Centre (CHR Centre)
Règles à respecter
 - 
Code de conduite
 - 
Code de déontologie
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
>
 
Nbre/page :
nbre : 57
 
mercredi 8 mars 2017
Oiseaux
Où nichent les derniers moineaux friquets?

C'est l'angoissante question à laquelle va tenter de répondre la LPO Touraine cette année.

La situation:

Le moineau friquet est une espèce à large répartition, occupant la quasi-totalité de l’Eurasie à l’exception des régions polaires, des déserts moyen-orientaux et du sous-continent Indien. En Europe, ses effectifs sont de l’ordre de plusieurs dizaines de millions de couples. Pourtant ce moineau jadis coutumier des paysages ruraux et périurbains a régressé dramatiquement  depuis quelques décennies sur la frange ouest de son aire, jusqu’à avoir aujourd’hui pratiquement disparu de Bretagne et d’une grande partie de la Normandie. En Touraine, l’espèce a diminué de façon spectaculaire au point d’avoir atteint un degré de rareté inquiétant. Après avoir disparu de la grande majorité des secteurs du département, Il ne subsiste presque plus aujourd'hui qu’au sein des agglomérations de Tours et d’Amboise et sur la partie amont de la vallée de la Vienne. Sa présence est devenue extrêmement sporadique ailleurs, se limitant parfois à une seule ferme isolée dans certains secteurs de Touraine, souvent à plusieurs dizaines de kilomètres des populations les plus proches.

La diminution des ressources alimentaires par la modification des paysages et des pratiques agricoles et la disparition des sites de nidification par l’arrachage des arbres morts et la rénovation du bâti ancien expliquent en grande partie les difficultés traversées par l'espèce aujourd’hui arrivée à un seuil de population historiquement bas au point d’être classée « en danger » sur la liste rouge des oiseaux menacés de la Région Centre-Val de Loire. Le moineau friquet, strictement cavernicole, ne semble ainsi se maintenir en Touraine que là où la quantité de cavités est suffisamment importante pour lui éviter d’entrer en concurrence avec d’autres espèces physiquement dominantes, qui s’emparent prioritairement des trous encore disponibles (Moineau domestique, Étourneau sansonnet). Cette condition est nécessaire mais pas suffisante. Il est probable que la nature des habitats présents alentour ont également un rôle important à jouer dans le maintien de l'espèce, mais peu de choses sont encore établies avec certitude à ce sujet, d'autant que les milieux fréquentés sont très différents à la ville et à la campagne.

Que faire?

Nous pensons qu'il est possible d’intervenir localement sur les facteurs anthropiques de diminution, au moins là où l’espèce est encore présente. C’est pour cela que la LPO a décidé de mettre en place une action en faveur du moineau friquet qui commencera par la réalisation d'une enquête de terrain en 2017, où l’espèce sera recherchée autour des sites connus pour faire l’objet d’observations régulières. Le but sera de localiser précisément l’emplacement des nids utilisés par les oiseaux. Une dizaine de secteurs ont été identifiés comme encore fréquentés par l’espèce en quantité plus ou moins importante. Ils ont été attribués aux bénévoles volontaires pour participer à l’enquête lors de la soirée de préparation qui s’est tenue au local de la LPO Touraine le 6 mars. Voici la liste de ces secteurs:

- Tours agglomération sud

- Tours agglomération nord

- Amboise agglomération et Val d'Amboise de Cangey à Nazelles

- Vallée de la Vienne du Bec des Deux Eaux à L'Île-Bouchard, et vallée du Réveillon

- Gâtine de Montrésor

- Vallée de l'Indre de Monts à Azay-le-Rideau

- Bossée - Sainte-Catherine-de-Fierbois

- Descartes et environs

- Champigny-sur-Veude

Parce que la situation est grave, mais pas désespérée, vous pouvez participer au travail mené cette année par la LPO pour tenter de localiser l’emplacement précis des dernières colonies de moineau friquet de Touraine. Même si vous avez raté la réunion du 6 mars, vous pouvez toujours vous raccrocher à une équipe déjà en place sur l’un des secteurs identifiés, pour un meilleur effort de prospection. Pour cela prenez contact avec Julien Présent, responsable de l’enquête, qui vous redirigera vers l’équipe en charge du secteur qui vous intéresse.

julien.present@lpo.fr

02 47 51 81 84

06 60 22 54 64

Crédit photo: ©Olivier Simon

posté par Julien Présent
 
mercredi 8 mars 2017
Oiseaux
EPOC: Prenez part au nouveau programme participatif de suivi des oiseaux communs
posté par Julien Présent
 
vendredi 20 janvier 2017
Oiseaux
28 & 29 janvier 2017 : week-end national de comptage des oiseaux des jardins
posté par Benjamin Griard
 
lundi 9 janvier 2017
Oiseaux
Dérèglement climatique : le P’tit Grav’ nous revient maintenant début janvier !
posté par Julien Présent
 
dimanche 23 octobre 2016
Papillons de nuit
Les papillons de nuit ouverts à la saisie.
posté par Benjamin Griard
 
lundi 10 octobre 2016
Oiseaux
Nouvelle année de suivi pour le Busard cendré en Touraine.
posté par Benjamin Griard
 
samedi 1 octobre 2016
Oiseaux
Liste rouge nationale des oiseaux nicheurs : la situation ne cesse de se dégrader !
posté par Benjamin Griard
 
jeudi 29 septembre 2016
Rappel : saisie au niveau du Lac de Rillé
posté par Adélaïde Liot Lpo Touraine
 
jeudi 26 mai 2016
Oiseaux
28 et 29 mai : week-end de comptage des oiseaux des jardins
posté par Adélaïde Liot Lpo Touraine
 
mercredi 11 mai 2016
Oiseaux
Du bon usage des codes atlas
posté par Adélaïde Liot Lpo Touraine
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
>
 
Nbre/page :
nbre : 57

Ligue pour la Protection des Oiseaux Touraine - 148, rue Louis Blot - 37540 Saint-Cyr-sur-Loire - 02 47 51 81 84 - touraine@lpo.fr
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017